OUVERTURE DE COMPTE CLIENT CHEZ SOS

Comment ouvrir un compte chez SOS ?

Très simplement, en nous envoyant par email un premier dossier avec une copie de votre KBIS et un papier à entête nous permettant de rédiger nos courriers administratifs et le tour est joué.

Quels sont les tarifs pratiqués par SOS ?

Nous avons une grille de tarif standard pour les installateurs, sur laquelle nous serons heureux d’appliquer différentes remises en fonction du nombre de dossiers à traiter.

Section

Section vide. Editer la page pour ajouter du contenu

SUIVI DE VOS DOSSIERS

Que se passe-t-il lorsqu’il y a un refus de la mairie ou des bâtiments de France ?

Avant de vous informer du refus administratif, SOS PHOTOVOLTAIQUE étudie toutes les alternatives permettant de pallier cette opposition. Nous prenons contact avec les institutions ayant donné un avis défavorable et vous proposons des solutions adaptées : abris de jardin, panneaux de teinte rouge ect… Nous n’allons pas vous dévoiler tous nos secret ! ;))

Combien de temps vous faut-il pour traiter nos demandes ?

SOS PHOTOVOLTAIQUE n’a pas d’autres préoccupations que de répondre à vos demandes dans les délais ! Nous traitons votre demande dans les 24h qui suivent votre Email. Votre accès à notre base de données vous permettra de suivre l’avancement de vos dossiers 😉

Sous-traiter les démarches ça m’intéresse mais je veux quand même avoir un œil sur mes dossiers

SOS PHOTOVOLTAIQUE vous fournit un accès simple et pratique à notre base de données. Une simple connexion internet et vous aurez accès à toutes les informations et à l’avancée de vos dossiers. Les documents tels que le photo montage, le récépissé de dépôt, l’accord mairie, le devis de raccordement etc… seront visualisables et téléchargeables.

Revente total, en surplus ou en autoconsommation, êtes-vous capable de traiter toutes les demandes de raccordement ?

SOS PHOTOVOLTAIQUE a plus de 9 ans d’expérience, le métier n’a plus de secret pour nous 😉

ENGAGEMENT

Y a-t-il un engagement ?

Aucun engagement de votre part n’est requis